| | ACTUALITÉ | ZONE MÉDIAS | CONTACTS | COMPTE      
 

Votre panier est vide.

 
 
 
 
Montage photos 1995 à 2009
 
 
 
1995-1996-1997 Fondé par Claire Mayer, le Festival International de Danse Encore prend son envol à Drummondville, en collaboration avec le Cégep et le Centre Culturel de Drummondville.
 
 
1998 à 2002 Le Festival quitte Drummondville après trois ans d’opération et s'installe à Trois-Rivières. Dès son arrivée, le Festival est officiellement accrédité par la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Le taux de participation augmente de façon fulgurante.
 
 
2003-2004 Point tournant dans l'histoire du Festival. Devant répondre à une forte demande d'achalandage, le Festival passe de 3 à 10 jours. Les activités de week-end sont donc doublées et un séminaire pour les enseignants en danse est inséré pendant les jours de semaine. Le Festival remporte le « Grand Prix du Tourisme ».
 
 
2005-2006-2007-2008 Pour sa 11e édition, le Festival remanie sa formule dite « congrès » qui rejoint particulièrement la clientèle du milieu de la danse et devient « événement majeur » en s'ouvrant au grand public. Pour se faire, le Festival se concentre sur un long weekend d'activités. Le Festival est honoré de la « Mention spéciale » de la Ville de Trois-Rivières présenté lors des Grands Prix du Tourisme 2006.

En 2008, le nouveau concept attire des dizaines de milliers de visiteurs dont 60 % viennent de l'extérieur de la région de la Mauricie. Le Festival passe à un second niveau et est consacré « événement majeur éclatant et unique ».
 
 
2009 En 2009, le Festival International de Danse Encore est marqué par les célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Trois-Rivières ainsi que par son 15e anniversaire.

Pour l'occasion, les organisateurs de DansEncore réinvitent les artistes coup de cœur des 14 premières éditions et fait l'ajout d'une activité majeure à la programmation, la 9e Symphonie de Beethoven accompagnée par l'Orchestre Symphonique de Trois-Rivières. Cette magnifique soirée a été présentée devant 1800 spectateurs et fût un succès qui marquera longtemps l’histoire de DansEncore et la mémoire de ceux qui y ont participé et assisté.

Conclusion : un succès sans précédant pour DansEncore qui fût honoré du Grand Prix d’Excellence de Culture Mauricie et Madame Mayer a reçu le Prix Radisson, offert à une Personnalité d’Affaires de la Ville de Trois-Rivières.
 
 
2010 Cette édition en était une de transition : une nouvelle ouverture à l’international avec la venue de compagnies cubaines et la fin des compétitions pour amateurs et semi-professionnels à DansEncore. DansEncore est honoré du Grands Prix du Tourisme dans la catégorie des Événements majeurs.
 

2011














2012













     





2013
Pour sa 17e édition, le Festival a pris le pari de réussir un autre grand virage en présentant un éventail de changements et de nouveautés. Maintenant tout le monde parle d’un grand succès.

Toutes les activités sont rassemblées au centre-ville pour créer un véritable village de la danse où ambiance festive et spectacles époustouflants font vibrer les festivaliers. De plus, les traditionnelles compétitions laissent maintenant place à des vitrines (showcases) pour la relève amateur en danse. DansEncore a également offert de nouvelles activités, pensons entre autres, au party cubain et hip hop et au volet famille.

Avec tous ces grands changements, DansEncore a franchi une nouvelle et importante étape dans sa vie d’évènement culturel majeur en Mauricie.

Notons également que le Festival s’est vu couronné une fois de plus du Grands Prix du Tourisme Québécois.



La 18e édition qui se tenait du 7 au 10 juin 2012 s’est déroulée à merveille. D’ailleurs le succès remporté confirme que la formule renouvelée est bel et bien installée et appréciée de tous. De plus, cette édition a été ponctuée par plusieurs éléments spéciaux (délégation européenne, Québec en Forme, compétition élite) qui la mèneront certainement vers de nouveaux horizons très prometteurs.

Tous les éléments étaient réunis pour un grand succès : des milliers de visiteurs, des artistes généreux, des spectacles originaux et une superbe température. 
  • Le superbe village de la danse présentait plusieurs spectacles et animations extérieurs pour toute la famille.
  • Les galas et spectacles contemporains ont ébloui les spectateurs.
  • Le Party Hip Hop, présenté à l'église Ste-Cécile, a accueilli quelques 700 personnes.
  • Plus de 50 classes de maître ont eu lieu en parallèle dans plusieurs studios de danse.
  • Place à la Relève offrait deux formules de présentation soient les Vitrines et la nouvelle compétition élite, Le Défi de l'Excellence.
  • Grâce au nouveau partenariat avec Québec en Forme, c’est plus de 130 professeurs de danse des quatre coins du Québec qui participaient gratuitement à l’événement  afin de parfaire leur formation en danse.
  • Le Festival était heureux et très excité d’accueillir à Trois-Rivières une délégation composée de 20 intervenants en danse et médias d’Italie et d’Espagne.


L’équipe dresse un bilan somme toute positif de la 19e édition qui s’est déroulée du 6 au 9 juin dernier, malgré le temps gris et la pluie. Tous les éléments étaient réunis pour un autre succès : des dizaines de milliers de visiteurs, 180 artistes professionnels généreux, des spectacles originaux, l’accueil d’une deuxième délégation européenne et le succès sans équivoque de la formule des Vitrines et des Compétitions. 

  • Les activités du Festival, regroupées au centre-ville de Trois-Rivières, étaient variées et ont été présentées sur plusieurs sites : Plusieurs spectacles professionnels et animations ont été offerts sur les plateaux extérieurs, situés sur la Place DansEncore et sur la scène Loto-Québec/rue des Forges.
  • Les deux activités de masse qui étaient des nouveautés cette année ont d’ailleurs connu un beau succès : le Méga Party ZUMBA Fitness et le Flashmob WIXX ont rassemblé de belles foules.
  • Les deux spectacles contemporains ainsi que les trois représentations du Gala ont une fois de plus connu un accueil chaleureux et plusieurs ovations !
  • Le Party Hip Hop a été très apprécié, avec ses prestations impressionnantes et l’accessibilité des artistes, qui ont signé des autographes et pris des photos avec les gens.
  • Place à la Relève a récolté un succès sans équivoque avec la nouvelle façon de présenter les Vitrines et Compétitions et la tenue des 55 Classes de maître dont plusieurs étaient complètes. Les deux jours de prestations ont permis à des centaines de jeunes danseurs de la relève du Québec, des Maritimes et de l’Italie de se faire valoir devant une assistance qui oscillait entre 500 et 750 personnes tout au long de la fin de semaine.   
 
 
   
 
  ACCUEIL | A PROPOS | HISTORIQUE | ACTUALITÉ | ZONE MÉDIAS | CONTACTS | PROGRAMMATION | ARTISTES INVITÉS | ACHATS | INFORMATIONS PRATIQUES | CRÉDITS